La semaine dernière, Nawal Ben Hamou remettait sa proposition de limitation de l’indexation des loyers à 2% sur la table du gouvernement bruxellois. Dans la foulée, Christophe Collignon a également chargé son cabinet d'examiner les possibilités juridiques de tempérer l'indexation exceptionnelle des loyers en Wallonie.

Chaque année, à la date anniversaire de l’entrée en vigueur d’un bail de location, le loyer peut être adapté au coût de la vie. L’indexation était fixée fin mai 2022 à 8,3 %. Un loyer de 1.000 euros au moment de la signature du contrat en mai 2021, peut donc être indexé à 1083 euros dès juin 2022. Cette augmentation se répercute ensuite chaque mois.

Cette augmentation entraînera des difficultés importantes pour beaucoup de locataires.

Nous ne pouvons observer la situation se dégrader sans agir. Il est de notre devoir de prendre nos responsabilités. 

Pouvez-vous signer ?