Le site du Parti socialiste utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.
Tax shift: le gouvernement MR N-VA fait tout pour que les communes augmentent les impôts!

ACTUALITé

Toutes les actualités

Tax shift: le gouvernement MR N-VA fait tout pour que les communes augmentent les impôts!

Le PS a tenu cet après-midi son habituel Bureau de parti élargi aux bourgmestres socialistes des communes wallonnes et bruxelloises. Le Bureau élargi du PS dénonce l’impact financier désastreux, pour les communes et leurs habitants, du tax shift du gouvernement de Charles Michel.

« Le Premier ministre fait la publicité de son tax shift dans tous les médias comme s’il avait pris une décision merveilleuse. Hélas, c’est une catastrophe ! » constate le Président du PS Elio Di Rupo. « Comme souvent avec le gouvernement MR N-VA, la réalité, derrière la communication, est désastreuse. Quelle est-elle ? 1) Le tax shift n’est pas encore totalement financé et 2) Le gouvernement MR N-VA veut forcer les communes à augmenter les impôts, ce que refusent les bourgmestres socialistes.

Concrètement : 
  • A cause du tax shift, le fédéral annonce une chute des recettes des communes wallonnes de 18,3 millions en 2017, puis progressivement jusqu’à 93 millions en 2021 (=10% des recettes annuelles de l’impôt des personnes physiques).
  • Les élus locaux devront donc soit diminuer les services aux citoyens, soit accepter que leurs habitants bénéficient de moins d’argent à cause du gouvernement Michel… soit augmenter les impôts communaux !

« Pour être clair : le gouvernement de Charles Michel prend des mesures, essaie d’en tirer une gloire médiatique, mais il demande aux autres niveaux de pouvoir (communes, Régions) de compenser les pertes qu’il occasionne! Ce n’est pas notre vision de la responsabilité politique » indique le Président du PS.

« Les élus locaux PS gèrent leurs communes de manière responsable et font tout pour offrir un maximum de services aux citoyens, financés par des impôts les plus justes possibles. Mais ils n’ont pas à financer les décisions prises à la légère par le gouvernement MR N-VA! ». Et ceci d’autant plus que le tax shift s’ajoute à de nombreux autres reports de charges du niveau fédéral vers les Régions et pouvoirs locaux.

Le PS demande au gouvernement MR N-VA de compenser lui-même le manque à gagner du tax shift pour les pouvoirs locaux afin que les citoyens ne soient pas, une fois de plus, les dindons de la farce.

ACTUALITéS Liées

  • Fédéral

    La majorité MR/N-VA poursuit le démantèlement d...

  • Fédéral

    Bart, montre-nous tes résultats !

  • Fédéral

    Valorisation des années d’étude pour le calcul ...