Le site du Parti socialiste utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.
Notre protection sociale doit s’étendre davantage aux indépendants

ACTUALITé

Toutes les actualités

Notre protection sociale doit s’étendre davantage aux indépendants

Elio Di Rupo a pris connaissance de l’enquête menée par l’UCM et l’Unizo concernant les priorités d'un indépendant lorsqu’il tombe malade.

Les préoccupations exprimées par les indépendants rencontrent celles exprimées par le Président du PS. « Notre sécurité sociale doit s’étendre davantage aux travailleurs indépendants », déclare Elio Di Rupo. Le président du PS a plaidé en faveur des indépendants ce 1er mai. « Un indépendant qui tombe malade doit, comme un salarié, être indemnisé dès le premier jour. »

L’uniformisation des dispositions de sécurité sociale entre travailleurs, qu’ils soient salariés ou indépendants, se justifie chaque jour davantage en raison des carrières mixtes qui se multiplient. La réalité du monde du travail conduit aujourd’hui les travailleurs à changer plus souvent d’emploi que précédemment. Ils peuvent ainsi être amenés à passer d’un statut de salarié à un statut d’indépendant (ou inversement). Une harmonisation des règles, en plus de renforcer l’équité, facilitera la vie quotidienne.

Pour ces raisons, le PS entend proposer d’élargir le filet de protection sociale des travailleurs indépendants:
  • Le PS veut octroyer une allocation lorsque l’activité d’un indépendant doit être mise entre parenthèses un certain temps en raison d’une maladie ou d’un accident. Aujourd’hui les indépendants n’ont droit à aucune allocation pendant les trente premiers jours. Le PS propose l’octroi d’une indemnité dès le premier jour de l’incapacité de travail.
  • Le PS est favorable à une réforme du mécanisme des maladies professionnelles des indépendants. Actuellement, l’assurance maladie et invalidité des travailleurs indépendants octroie des indemnités moindres que celle des salariés en cas de maladie professionnelle. Il faut remédier à cette iniquité et instaurer une allocation identique pour le travailleur indépendant et le travailleur salarié.

ACTUALITéS Liées

  • Emploi

    Comme d’habitude la N-VA s'attaque aux chômeurs

  • Emploi

    Elio Di Rupo, solidaire des travailleurs d'ING,...

  • Emploi

    Analyse de l'IEV – Vers un nouveau modèle salar...