Le site du Parti socialiste utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.
Contrôle budgétaire: le PS dénonce la fiction budgétaire du gouvernement

ACTUALITé

Toutes les actualités

Contrôle budgétaire: le PS dénonce la fiction budgétaire du gouvernement

Le gouvernement MR N-VA a annoncé ce matin avoir trouvé 900 millions d’euros… sans prendre aucune mesure. Pour le Président du PS Elio Di Rupo, « soit le gouvernement de Charles Michel fait de la magie, soit il manipule les chiffres. »

Revoyons la séquence:

1. En octobre, le gouvernement bouclait son budget 2017.

2. En novembre, la Commission européenne épinglait ce budget, le considérant comme « risqué » et pouvant aboutir à un « écart significatif » avec les objectifs fixés.

3. Après seulement 2 mois en 2017, le Comité de monitoring confirmait que les prévisions budgétaires du gouvernement Michel ne tenaient pas du tout la route: il devait trouver un milliard d’euros (à cause d’estimations fantaisistes: les recettes de TVA étaient ainsi, après seulement 2 mois, inférieures de 354 millions par rapport aux prévisions initiales, et celles des accises inférieures de 136 millions).

« Soit, depuis le rapport du Comité de monitoring daté d’il y a seulement 9 jours, tout a changé et les prévisions sont énormément plus favorables, au point que ce trou d’un milliard d'euros a disparu, comme par magie. Soit le gouvernement a trouvé des petits arrangements avec les chiffres. Ce ne serait pas la première fois: à plusieurs reprises, des organismes sérieux tels que la Cour des Comptes ont pointé les estimations fantaisistes du gouvernement de Charles Michel. »

Pour le PS, il faut être sérieux, sinon les citoyens le paieront une nouvelle fois, après les efforts déjà imposés depuis le début du gouvernement. Le journal De Tijd titrait il y a quelques jours sur les « dividendes records » pour les investisseurs du Bel 20, qui augmentent de 22%. « De toute évidence, si le gouvernement de Charles Michel avait eu un peu de courage, ce budget aurait pu être sérieux ET juste, en mettant à contribution les revenus du capital » conclut le Président du PS Elio Di Rupo.

ACTUALITéS Liées

  • Budget

    Pour Elio Di Rupo, hors de question que les tra...

  • Budget

    Budget: une nouvelle preuve de l’amateurisme du...

  • Budget

    Intervention de Laurette Onkelinx, Cheffe de Gr...