Le site du Parti socialiste utilise des cookies pour améliorer la navigation. L’utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.

Paraguay : Le PS est fortement préoccupé par la destitution du Président et appelle au respect de la démocratie

Le PS est inquiet de la situation au Paraguay, où le Président Fernando Lugo a été destitué par un vote dont les motivations et le contexte restent extrêmement flous.

25/06/2012

Le PS est inquiet de la situation au Paraguay, où le Président Fernando Lugo a été destitué par un vote dont les motivations et le contexte restent extrêmement flous.
 
Le PS appelle toutes les parties à respecter la volonté souveraine du peuple paraguayen, pour trouver une solution démocratique et pacifique à la crise que le pays traverse.
 
A la tête de l’Alliance Patriotique pour le Changement, Fernando Lugo a été élu en 2008, mettant fin à six décennies d’hégémonie du parti conservateur Colorado. Il s’était engagé à améliorer le sort des plus pauvres et à lutter contre la corruption mais s’est heurté à un Parlement hostile.
 
Il a été destitué brutalement, le 22 juin, par un vote du Sénat l’accusant  d’ « avoir mal rempli ses fonctions » suite à des affrontements entre la police et des paysans qui ont coûté la vie à 17 personnes
 
Depuis lors, le Sénat l’a remplacé par son vice-président, le libéral Federico Franco.
 
En l’absence de possibilité de recours, ce procès politique est un signal inquiétant pour la démocratie au Paraguay.

Catégories liées à l'article